L’avortement par médicaments ou l’avortement chirurgical? Avantages et inconvénients à connaître afin de choisir la méthode qui vous convient.

Avortement par médicaments

  1. Avantage : La plupart des femmes qui choisissent l’avortement par médicaments sont agréablement surprises de la facilité du processus et choisiraient de nouveau cette méthode si c’était à refaire. Dans environ 95% des cas, elle évite une chirurgie et les risques qui y sont associés.
  2. Avantage : C’est une méthode qui respecte votre intimité car l’avortement va se produire à la maison, entourée des personnes de votre choix.
  3. Inconvénient : L’avortement par médicaments est exactement comme une fausse couche naturelle, donc crampes abdominales et saignements parfois abondants sont à prévoir. Il est possible que vous ayez à vous rendre à la clinique ou à l’urgence si les saignements et les douleurs sont trop intenses.
  4. Inconvénient : Si l’absentéisme au travail ou à l’école est problématique pour vous, l’avortement par médicaments n’est pas le bon choix car il nécessite au minimum 2 visites et parfois plus, dans 5 à 10 % des cas.
  5. Inconvénient : Si personne n’est au courant de votre démarche d’avortement, la méthode par médicaments n’est pas pour vous car vous devez être accompagnée à la maison lors de la phase d’expulsion. Il en va de même si vous avez, seule, la garde de jeunes enfants ou que vous avez un voyage de prévu dans le mois suivant l’avortement.
  6. Inconvénient : Si vous souffrez d’un trouble anxieux mal contrôlé, cette méthode génère plus d’incertitudes donc d’anxiété.

Avortement chirurgical

  1. Avantage : Si vous avez un horaire chargé, que la chirurgie ne vous rebute pas et que vous voulez une procédure rapide (elle dure environ 10 minutes et la visite environ 3 heures au total) cette méthode est pour vous. Une seule visite est nécessaire avec un taux de complications très bas (1 à 2 %).
  2. Avantage : Si la douleur et les saignements vous inquiètent, cette méthode est souvent indolore et les saignements postopératoires en général légers.
  3. Inconvénient : Même si techniquement c’est une chirurgie mineure, cela demeure une chirurgie avec les risques inhérents. Possibilité d’environ 1% d’avoir à subir une deuxième intervention dans les semaines suivantes pour rétention de tissus. Risque très rare de perforation utérine, d’hémorragie, de réaction à l’anesthésie ou d’infection.
  4. Inconvénient : Vous ne pouvez conduire un véhicule moteur pour une période de 24 heures suivant la procédure.

Pour plus de renseignements, veuillez vous référer au Tableau comparatif à la section Avortement de notre site ou téléphonez à la clinique au 514-843-7904.